Véranda est un espace situé dans la galerie de l’ARSH 2. Entre la résidence d’artiste et l’atelier, il est mis à la disposition d’un artiste invité pour la durée d’un mois, afin de lui permettre de conduire divers projets et activités (expositions, création in situ, performances, etc.), avec seule contrainte de rester disponible à la curiosité du visiteur.

mardi 11 octobre 2011

Ruse et Bricolage Par Liliane Fendler-Bussi

Dans l’Introduction de La Pensée Sauvage, Levi-Strauss insiste sur le sens
du bricolage. Au sens premier, bricoler évoque les jeux de la balle, de la chasse, de
l’équitation, qui vont aboutir à un mouvement incident : la balle qui rebondit, le chien
qui bifurque, l’écart du cheval. Le bricoleur est celui qui utilise des moyens détournés,
obliques, par opposition à l’homme de l’art, au spécialiste. Le travail du bricoleur, à la
différence de celui de l’ingénieur, se déploie dans un univers clos, même s’il est
diversifié. La règle est de faire avec les moyens du bord. Le résultat est contingent, il
n’y a pas de projet précis, mais des idées-force : “ça peut toujours servir, ça peut
fonctionner”. Les éléments utilisés n’ont pas un emploi fixe, encore moins prédéterminé
: il sont ce qu’ils sont, à cet instant-là, tel qu’il est perçu, désiré, en relation
avec d’autres éléments, opérateur d’une opération particulière. Pour le bricoleur, un
cube de bois peut être cale, support, socle, fermeture, coin à enfoncer, etc. Il peut être
matière simple ou instrument, son utilité dépend d’un ensemble.

Followers